News

Rubrique

Stop talking, start acting!

Depuis le début de la pandémie du Covid-19, de nombreux salons et de grands événements ont été annulés. Avec les assouplissements actuels et les progrès en matière de vaccination, les salons en présence reviennent sur le devant de la scène. Toutefois, en raison de la durabilité et de l’environnement, les salons doivent se réinventer. Le saviez-vous ...

... des matériaux jetables bon marché sont souvent utilisés, notamment pour des raisons de coût ?

... 30 % des coûts des salons sont consacrés à la construction des stands ?

... un salon de la taille de 24 terrains de football produit une quantité de déchets qui pourrait remplir deux piscines olympiques ?

… lors de l’Anuga 2018, le plus grand salon mondial de l’industrie alimentaire et des boissons à Cologne, 135 europalettes remplies de denrées alimentaires ont été remises aux Tafel (organisation d’aide à but non lucratif) ?

... des start-ups travaillent déjà sur des concepts plus durables pour les salons ?

... ces concepts pourraient permettre d’économiser en moyenne 67 % de déchets par rapport aux stands de salon classiques ?

... le label écologique autrichien certifie les « Green Events » et les « Green Meetings », qui se caractérisent par une efficacité énergétique accrue, la réduction des déchets et une arrivée et un départ des invités respectueux de l’environnement ?

... la tendance aux stands de salon « verts » s’impose de plus en plus ?

... le concept des stands de salon doit être complètement repensé, avec par exemple : des matériaux issus de matières premières renouvelables ou des stands de salon installés de manière permanente ?

... chaque entreprise peut contribuer à la prévention des déchets rien qu’en apportant de petits changements ?

Sources :

Retour